">
Actualités >

Lancement de l'étude d'opportunité sur une candidature olympique



L'ambition olympique, l'ambition d'accueillir un jour à nouveau en France le plus grand évènement sportif au monde… cette ambition, le mouvement sportif français en vibre, mais elle ne suffit pas. Elle doit en effet s'accompagner d'un enthousiasme fédérateur et d'une stratégie autour d'un projet novateur.
C'est en ce sens que le Comité français du sport international a entamé une démarche en deux étapes devant conduire à la décision de déposer, ou non, une candidature à l'organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques.


La première étape a débuté officiellement lundi 26 mai 2014 avec le lancement de l'étude d'opportunité d'une candidature olympique pour la France. Elle aboutira à la fin de l'année 2014 à une première décision intermédiaire.

4 thèmes, 12 ateliers, 200 participants...


De fait, une telle décision passe nécessairement par l'identification des motivations à vouloir accueillir le plus grand événement sportif mondial et de l'héritage que celui-ci pourrait laisser à la ville hôte, aux territoires, à la Nation et au Mouvement olympique. Pour cela, 12 ateliers répartis en 4 grandes thématiques ont été réunis qui regroupent près de 200 personnalités du monde sportif, certes, mais aussi de la société civile.

Au sein de ces groupes de travail, les athlètes occuperont une place centrale. Ils seront en responsabilité, dès la phase de réflexion. « Ce sont eux qui font les Jeux, ils seront donc au cœur de notre dispositif », ainsi que l'a rappelé Bernard Lapasset, président du CFSI. Présents dans tous les ateliers, les athlètes en co-animeront la plupart.

Au-delà des athlètes, de nombreuses personnalités issues d'univers différents (mouvement sportif, monde économique, société civile, partenaires institutionnels ou médias) participent donc également à ces travaux - Voir leurs déclarations dans le 3ème onglet de l'article. De fait, les Jeux Olympiques peuvent apporter une réponse aux différents enjeux économiques, territoriaux ou sociétaux auxquels la France doit faire face.

Les différents ateliers devront donc faire des propositions pour qu'un éventuel projet olympique et paralympique impacte durablement la France et contribue au développement du mouvement olympique international. Il s'agira de déterminer les pistes pour faire naître un projet fédérateur de la Nation, « être un catalyseur de changement, un accélérateur de développement, une occasion de placer la jeunesse au cœur des préoccupations et de renforcer la cohésion sociale ».

Un volet numérique

Ainsi que l'a précisé Bernard Lapasset, président du CFSI : « Il était très difficile de fixer la liste des participants de nos ateliers car nous ne pouvions pas intégrer toutes les personnes qui auraient pu nourrir la réflexion ». De fait, les personnes désireuses d'apporter leur contribution à la réflexion engagée seront invitées, à compter de la mi-juin, à apporter leurs idées à partir du formulaire mis en ligne sur le site Internet du CNOSF et des partenaires qui relaieront la consultation.

Méthode : une consultation intégrée dans une étude plus large


Les propositions qui émergeront de cette consultation constitueront la première partie de l'étude d'opportunité sur une candidature olympique. Celle-ci sera complétée par une analyse sur la faisabilité du projet et une autre sur le contexte dans lequel il s'inscrirait.

La partie sur la faisabilité précisera notamment les différentes options concernant les réserves foncières exploitables, les modes de financement, tandis que celle sur le contexte s'intéressera à la concurrence potentielle et à la géopolitique du mouvement olympique international.


L'ensemble de cette étude sera remise à la fin de l'année au mouvement sportif, à l'État et aux collectivités qui prendront alors une première décision intermédiaire, celle de poursuivre ou d'arrêter la démarche.
Si le choix est fait de poursuivre, 2015 marquera une seconde étape, autour de l'adhésion de tous et de la mobilisation des financements nécessaires, mais également de la nécessaire formalisation du projet et sur sa gouvernance.

Désormais donc, le mouvement est lancé pour poser les fondations solides d'une éventuelle candidature qui aurait le maximum de chances de succès et qui mobiliserait le pays tout entier.

Pour en savoir plus,

Consulter les thèmes et les groupes de travail

Source : CNOSF



Les partenaires du CROS

PARIS 2024


Agenda du CROS


FORMATIONS :
>Formations de bénévoles 2017/2018 du mouvement sportif de la région Centre-Val de Loire

> Rechercher efficacement des partenaires privés pour son association sportive : les 11 et 12 décembre 2017

Pensez à mener l'entretien professionnel obligatoire auprès de vos salariés !
Des questions, Quels outils adaptés utiliser ...?

--> 02.38.49.88.52 ou formation.cvl@franceolympique.com

A propos de nos formations

Nos références

Conditions générales de vente

Contacts


Le CROS CVL est référencé dans le Datadock

Annuaire du sport

BasiCompta®

Sur les réseaux...



Où nous trouver?

Comité Régional
Olympique et Sportif
Centre - Val de Loire

6 ter rue de l'Abbé-Pasty
45400 FLEURY-LES-AUBRAIS
Le plan d'accès

Horaires d'ouverture et coordonnées du CROS

Horaires du Secrétariat
8h30-12h30 / 13h30-17h00
Fermé le mercredi après-midi
Coordonnées
Tél : 02.38.49.88.50
E-mail : centrevaldeloire@franceolympique.com

Rechercher