Actualités >

CHATEAUROUX : le plus grand site de tir sportif européen y ouvre ses portes

La traditionnelle séance du ruban, aboutissement d'un projet de six ans
La traditionnelle séance du ruban, aboutissement d'un projet de six ans

Jeudi 17 mai 2018 a eu lieu l'inauguration du Centre National de Tir Sportif à Châteauroux.
Trois ans après la présentation du projet, cette immense installation est aujourd'hui prête à accueillir 20 000 personnes par an pour les compétitions.


Avec ses 78 hectares, ses dix ensembles de stands, c'est le plus grand site de tir sportif et le mieux équipé en Europe. Environ deux cents personnes étaient présentes, jeudi, pour assister à l'aboutissement d'une histoire née six ans plus tôt sur l'ancien site militaire de la Martinerie. La fin ou plutôt le commencement. Le Centre nationale de tir sportif (CNTS) de Châteauroux de la Fédération française de tir a officiellement été inauguré et, ainsi, enfin répondu au vieux rêve de proposer un équipement de niveau international. “Le Centre National du Tir Sportif est destiné à accueillir tous les types de compétitions, régionales, nationales et internationales, dans l'intégralité des douze disciplines pour lesquelles la Fédération Française de Tir a reçu délégation”, a précisé son président Philippe Crochard. Il sera également progressivement ouvert à tous les licenciés de notre fédération et des fédérations sportives amies. »

Première pierre en 2016
Le projet avait été officiellement annoncé en avril 2015, mais l'idée était née quelques années auparavant. “A l'origine, je cherchais un emplacement pour pouvoir construire un site à l'échelle régionale et l'ancien maire, Jean-François Mayet, a souhaité me présenter cet emplacement sur l'ancien site militaire de la Martinerie”, explique Gilles Dumery, président de la ligue de la région Centre-Val de Loire. “Quand j'ai vu l'ampleur, j'ai tout de suite proposé à la fédération nationale de se joindre à l'opération.” Finalement, ce sera elle seule qui portera le projet. En janvier 2012, l'acquisition des 78 hectares de terrain est validée en assemblée générale. La première pierre est posée le 31 mars 2016. Pour ce chantier gigantesque, 500.000 m3 de terre seront déplacés et 12.500 m3 de béton coulés. La partie gros œuvre prend fin au bout d'un an, après l'installation du stand de tir principale pour les pas de tir 10 mètres, 25 mètres, 30 mètres et 50 mètres, une trentaine d'alcôves extérieures pour le tir sportif de vitesse et cinq installations pour la pratique du plateau…

Plus récemment, les stands longue distance ont été rajoutés : 100, 200, 300, 500 et 600 mètres. Pour un tel équipement, 30 millions ont été investis. Quelques aménagements complémentaires viendront terminer l'ensemble : un « parcours de chasse » pour la discipline cible mobile et un stand finale accolé au stand principal.

Entraînements et compétitions

Jeudi, à l'occasion de l'inauguration, plusieurs sportifs de l'équipe de France s'étaient déplacés pour faire des démonstrations. Jean Quiquampoix, vice-champion olympique lors des Jeux de Rio au pistolet 25 mètres, découvrait pour la première fois le site. « C'est vraiment un très beau site, inédit en Europe qui rivalise avec les plus grands stands dans le monde. Les conditions sont bonnes et l'esthétique agréable. Des sessions et stages entrainement sont déjà prévus. C'est d'autant plus pratique que le site appartient à la fédé et qu'elle peut en disposer comme elle le souhaite. » Un sentiment partagé par Tanguy de la Forest, quatre participations aux Jeux Paralympiques à son actif et un titre de champion du monde en 2006 à la carabine 10 mètres. « Cela faisait longtemps que l'on attendait un équipement tel que celui-ci. L'accessibilité est parfaite sur les pas de tir et l'ensemble du site. »

Les marqueurs forts du Berry
Entre les compétitions et les entrainements, environ 20 000 athlètes et les accompagnateurs sont attendus ici chaque année. Les nombreux élus présents lors de l'inauguration se sont réjouit de l'impact attendu sur le territoire, à l'image de François Bonneau, président de la région Centre-Val de Loire partenaire du projet (2 millions d'euros investis). « Notre région, grâce au sport, notamment avec la fédération française d'équitation à Lamotte-Beuvron, le Creps à Bourges, un équipement de très haut niveau repéré nationalement, et maintenant ce nouveau centre, a d'importants atouts qui mettent ce territoire en valeur et lui donne de l'attractivité. Le Berry a besoin de marqueurs forts, d'être identifier au niveau national. Situer ce centre de pratique sportive international ici, c'est attirer, ancrer des compétitions, des entraînements de très haut niveau qui vont donner de la visibilité à ce territoire. »

De fortes retombées
En septembre, lors de l'ouverture des Championnats du monde de tir sportif de vitesse.
L'idée s'est d'ailleurs vérifiée localement dès le mois de septembre dernier. Quelques mois avant son inauguration, le centre avait déjà accueilli sa première manifestation internationale : le championnat du monde de tir sportif de vitesse. Quatre-vingt-dix nations étaient représentées, presque mille cinq cents sportifs, avec, pour ouvrir le rendez-vous, un grand défilé des nations sur la place de la République de Châteauroux. Pendant près d'une semaine, l'ensemble des équipement hôtelier de la ville et d'une bonne partie du département ont affiché quasi complet, entraînant des retombés économiques très important. « Il est estimé que cela pourrait représenter plus d'un millions d'euros par an » précise Gilles Dumery.
Le CNTS et tout le département s'apprêtent à rapidement recevoir de nouvelles manifestations aussi importantes que ce premier rendez-vous : plusieurs coupe de France d'ici la fin de l'été et surtout le championnat du monde de shotgun (tir sportif de vitesse au fusil) du 26 mai au 10 juin et un de handi-tir en septembre prochain.

Source : Mag'Centre


Voici quelques retombées médiatiques de l'inauguration du CNTS :
https://www.biptv.tv/emission.47699.4053.reportage-bip-info-le-cnts-inaugure.html
https://www.francebleu.fr/sports/football/chateauroux-inauguration-en-grandes-pompes-du-plus-grand-centre-de-tir-sportif-d-europe-1526579812
https://www.lanouvellerepublique.fr/indre/chateauroux-ecrin-international-du-tir-sportif
https://www.lanouvellerepublique.fr/indre/avec-les-compliments-des-medailles-olympiques
https://fr-fr.facebook.com/FFTir/
https://twitter.com/tir_ff?lang=fr




Les partenaires du CROS

Sur les réseaux...



Agenda du CROS


Formations de bénévoles 2018 du mouvement sportif de la région Centre-Val de Loire

Formations continues 2018 du mouvement sportif

Pensez à mener l'entretien professionnel obligatoire auprès de vos salariés !
Des questions, Quels outils adaptés utiliser ...?

--> 02.38.49.88.52 ou formation.cvl@franceolympique.com

BasiCompta®

Rechercher un club en région Centre-Val de Loire ?

PARIS 2024


Où nous trouver?

Comité Régional
Olympique et Sportif
Centre - Val de Loire

6 ter rue de l'Abbé-Pasty
45400 FLEURY-LES-AUBRAIS
Le plan d'accès

Horaires d'ouverture et coordonnées du CROS

Horaires du Secrétariat
8h30-12h30 / 13h30-17h00
Fermé le mercredi après-midi
Coordonnées
Tél : 02.38.49.88.50
E-mail : centrevaldeloire@franceolympique.com

Rechercher