">

Recensement des équipements

Le recensement des équipements sportifs (RES) doit permettre d'engager une politique des sports cohérente, en permettant aux professionnels de ce secteur d'exploiter au mieux les données recueillies. Cette démarche favorisera le développement des loisirs, du tourisme, de l'enseignement, de l'insertion et de la cohésion sociale, et la promotion de la santé.



Le RES : une démarche partenariale
L'Etat, les collectivités territoriales, le mouvement sportif sont associés à la mise en œuvre du RES. Son objectif, son contenu, et ses modalités ont en effet été élaborés par des experts de ces secteurs.
Les préfets de département ont également participé au recensement des équipements pour les zones dont ils ont la responsabilité.
Les fédérations sportives ont enfin été engagées à mettre en place des actions favorisant la découverte, la pratique du sport, avec l'aide du RES.
L'outil national d'exploitation alimentera les réflexions du Centre national pour le développement du sport (CNDS).


Le RES vise trois objectifs :
- dresser une "cartographie" précise et fiable des équipements sportifs existants
- exploiter ces informations avec les mouvements sportifs et collectivités territoriales
- adosser les politiques de construction et rénovation à ce recensement

De nouvelles fonctionnalités seront apportées dès juillet 2006 à cet outil (altitude, tranches d'âge, zones d'emploi...). L'actualisation fréquente sera le gage de sa fiabilité. Un partenariat avec l'Institut Géographique National (IGN) pourrait enfin permettre de développer certaines complémentarités utiles.


Les premiers résultats du RES
Le recensement effectué entre août 2004 et décembre 2005 a donné les résultats suivants :
313 000 équipements sportifs, espaces et sites de pratiques ;
250 500 équipements sportifs stricto sensu ;
62 500 espaces et sites de pratique de sport de nature.

Les résultats montrent des différences géographiques, notamment un lien entre le "taux de complexité" des installations et le taux d'urbanisation des territoires. Les conclusions soulignent également le rôle majeur joué par les collectivités territoriales : elles sont propriétaire de 77 % des équipements dits "traditionnels" hors espaces et sites de sport de nature, et en gèrent 70 %.


Le ministre des Sports a enfin présenté quelques observations concernant les premiers résultats du recensement :
- la nécessité de croiser les analyses des données obtenues ;
- le renforcement du soutien à l'intercommunalité ;
- la réflexion à engager sur le rôle des clubs sportifs ;
- la question de l'obsolescence et de la mise aux normes des équipements à aborder ;
- la politique d'accessibilité aux personnes handicapées ou a mobilité réduite à poursuivre.


PLUS D'INFOS :

Pour la Région Centre, vous pouvez lire la fiche résumant la démarche de recensement des équipements.

Consultez le site dédié au recensement des équipements sportifs, espaces et sites de pratique



Les partenaires du CROS

PARIS 2024


Agenda du CROS


FORMATIONS :
>Formations de bénévoles 2017/2018 du mouvement sportif de la région Centre-Val de Loire

> Rechercher efficacement des partenaires privés pour son association sportive : les 11 et 12 décembre 2017

Pensez à mener l'entretien professionnel obligatoire auprès de vos salariés !
Des questions, Quels outils adaptés utiliser ...?

--> 02.38.49.88.52 ou formation.cvl@franceolympique.com

A propos de nos formations

Nos références

Conditions générales de vente

Contacts


Le CROS CVL est référencé dans le Datadock

Annuaire du sport

BasiCompta®

Sur les réseaux...



Où nous trouver?

Comité Régional
Olympique et Sportif
Centre - Val de Loire

6 ter rue de l'Abbé-Pasty
45400 FLEURY-LES-AUBRAIS
Le plan d'accès

Horaires d'ouverture et coordonnées du CROS

Horaires du Secrétariat
8h30-12h30 / 13h30-17h00
Fermé le mercredi après-midi
Coordonnées
Tél : 02.38.49.88.50
E-mail : centrevaldeloire@franceolympique.com

Rechercher