">
Actualités >

Jeux Méditerranéens : Mersin 2013, la France sur le podium

Merci Mersin !

Réunis tous les quatre, les Jeux Méditerranéens ont été créés en 1951 et rassemblent des délégations venues des pays du bassin de la Mare Nostrum. Après Pescara 2009, la 17ème édition était organisée à Mersin (Turquie).

Pour accueillir l'ensemble des Nations du bassin méditerranéen, la Turquie avait mis les petits plats dans les grands. En seulement dix-huit mois, Mersin a su ériger les infrastructures nécessaires, sportives et hospitalières, à la tenue d'une manifestation d'une telle envergure. Après la défection tardive et inattendue de Volos, en Grèce, originellement désignée hôte de cette 17ème édition, la Turquie a magnifiquement et dignement su répondre présente. Durant dix jours, le cœur de la cité a battu au rythme de ceux des athlètes en quête de performances et d'exploits sportifs.

Une parenthèse enchantée qui s'est refermée, ouvrant ainsi le chapitre des bilans. Avec près de 250 athlètes engagés dans la délégation française, soit plus d'une centaine de moins que lors de l'édition précédente à Pescara, en Italie, l'espoir d'approcher le seuil de 140 médailles atteint en 2009 semblait utopique. En effet, à l'heure de la clôture des comptes, la France termine troisième au classement des Nations. Sur le podium donc, mais avec une place de perdue cependant. Devant, l'Italie, pour qui les Jeux Méditerranéens sont toujours un rendez-vous incontournable, obtient 185 podiums, et la Turquie, forte d'une impressionnante délégation et portée par un enthousiasme populaire extraordinaire, décroche 125 médailles. Les Bleus, eux, cumulent 95 médailles : 25 d'or, 25 d'argent et 45 de bronze. Un score plus qu'honorable donc, qui permet de figurer une fois encore parmi les toutes meilleures Nations de la compétition.


<span class=s0>Brice Leverdez, Matthieu Lo Ying Ping</span>
Brice Leverdez, Matthieu Lo Ying Ping
Jusqu'aux derniers instants, les Français ont poussé pour aller chercher les récompenses. C'est d'ailleurs sur un podium au fort accent bleu-blanc-rouge que s'est conclue l'aventure tricolore. Les badistes Brice Leverdez, en or, et Matthieu Lo Ying Ping, en bronze, faisaient retentir une dernière fois la Marseillaise, comme pour mettre un point final à cette dizaine. Avant cela, certaines disciplines n'avaient pas manqué d'abonder généreusement dans la cagnotte Bleue. L'athlétisme et ses 11 médailles, dont 4 d'or, avec notamment la victoire d'Emmanuel Biron dans l'épreuve reine, le 100 mètres, ou le 5000 mètres de feu de Christine Bardelle, 39 ans, qui remporte son premier succès dans une course internationale. Les 11 podiums des nageurs, dont le sacre du relais 4x100m féminin ou les performances d'Anna Santamans et Benjamin Stasiulis, tous deux triples médaillés. La lutte et ses 9 médailles, avec, entre autres, les couronnements de Mélanie Lesaffre, Zoheir El Ourraqe et Mélonin Noumonvi. Le judo, 8 médailles, la gymnastique artistique, 7 médailles, le karaté, 6… Chaque fédération aura apporté sa pierre à l'édifice.

<span class=s0>Cérémonie de clôture</span>
Cérémonie de clôture
Dimanche soir. Le bouquet final de la cérémonie de clôture vient de retentir dans le ciel de Mersin, célébrant ainsi la fin de ces 17ème Jeux Méditerranéens. Le spectacle a une fois de plus été grandiose, féérique. Chacun va quitter la Turquie avec une multitude d'images en tête. Des médailles, des chronos, des rencontres, des sourires, des larmes … L'espace de dix jours, Mersin aura été une hôte dévouée, volontaire et chaleureuse. Remarquable à tout point de vue, prouvant au plus grand nombre sa capacité à organiser et accueillir de grandes manifestations. De nombreux athlètes ont fait connaissance avec ce pays, avec cette culture, avec ce peuple. Beaucoup d'entre eux semblent avoir apprécié l'expérience. Peut-être que d'ici peu, ils auront l'occasion d'y revenir, à nouveau en quête de médailles, à nouveau pour des Jeux. Les olympiques cette fois-ci… Ce serait en 2020.



En savoir plus,
Voir les résultats par jour
Les médailles par fédération


Source : CNOSF



Les partenaires du CROS

PARIS 2024


Agenda du CROS


FORMATIONS :
>Formations de bénévoles 2017/2018 du mouvement sportif de la région Centre-Val de Loire

> Rechercher efficacement des partenaires privés pour son association sportive : les 11 et 12 décembre 2017

Pensez à mener l'entretien professionnel obligatoire auprès de vos salariés !
Des questions, Quels outils adaptés utiliser ...?

--> 02.38.49.88.52 ou formation.cvl@franceolympique.com

A propos de nos formations

Nos références

Conditions générales de vente

Contacts


Le CROS CVL est référencé dans le Datadock

Annuaire du sport

BasiCompta®

Sur les réseaux...



Où nous trouver?

Comité Régional
Olympique et Sportif
Centre - Val de Loire

6 ter rue de l'Abbé-Pasty
45400 FLEURY-LES-AUBRAIS
Le plan d'accès

Horaires d'ouverture et coordonnées du CROS

Horaires du Secrétariat
8h30-12h30 / 13h30-17h00
Fermé le mercredi après-midi
Coordonnées
Tél : 02.38.49.88.50
E-mail : centrevaldeloire@franceolympique.com

Rechercher