Archives > 2013 >

Denis Masseglia réélu à la présidence du CNOSF

Denis Masseglia, réélu le 23 mai 2013 à la tête du CNOSF.
Denis Masseglia, réélu le 23 mai 2013 à la tête du CNOSF.

Jeudi 23 mai 2013 s'est tenue l'Assemblée générale du Comité national olympique et sportif français (CNOSF).
Son président, Denis Masseglia, et son bureau exécutif ont présenté leurs rapports de l'année écoulée devant un parterre particulièrement fourni.
Le mouvement sportif français s'était en effet donné rendez-vous à la Maison du sport français pour une matinée à enjeux et en deux temps, une Assemblée générale élective ouvrant une nouvelle mandature pour l'Olympiade 2013-2017.



Denis Masseglia

A l'issue de cette dernière, un nouveau Conseil d'administration a été élu (voir onglet suivant). Immédiatement réunis, les nouveaux administrateurs ont procédé à un vote interne à l'issue duquel Denis Masseglia, président sortant et seul candidat à sa succession, a obtenu la majorité absolue au premier tour. Confirmé par un dernier vote de l'Assemblée générale, Denis Masseglia a donc été reconduit pour un nouveau mandat de 4 ans à la tête du CNOSF.

Dans son discours de remerciements, Denis Masseglia a appelé au rassemblement le plus large du mouvement sportif français. « Tout le monde doit participer intensément à la vie du CNOSF, a-t-il déclaré. Nous n'avons pas les moyens d'être divisés et devons être absolument être rassemblés du mieux possible. Notre force ne pourra être que collective. Tout seul je peux faire passer des messages, mais je ne serai pas audible. Avec vous tous à mes côtés, nous pourrons faire en sorte que ces messages passent, (...) que de plus en plus de Français pratiquent le sport, que le sport français rayonne par ses athlètes, ses dirigeants, les évènements qu'il organise… Notre mission c'est de mettre le sport au cœur d'un projet de société. »


L'assemblée générale

Autour d'un projet commun, élaboré par l'ensemble des parties prenantes, répondant à leurs intérêts propres et à ceux, collectifs, de la France et des Français, Denis Masseglia appelle à une action coordonnée, concertée et motivée par une vision en trois volets : « Projet, partage, performance ». Appelant à avoir confiance en l'avenir, Denis Masseglia a conclu en « Nous devons être prêts, demain, à proposer un projet pour faire du sport français un enjeu pour la France ».

D'ores et déjà, l'appel du président du CNOSF a trouvé écho avenue de France. La ministre chargée des Sports, Valérie Fourneyron, présente en fin d'Assemblée générale, a ainsi réagi en souhaitant « que cette réélection donne à la collaboration historique entre l'État et le CNOSF un souffle nouveau, à l'instar de la transmission de la gestion des relations internationales au mouvement sportif ».


Pour en savoir plus,
Lire le rapport moral du Président
Télécharger le rapport annuel 2012

Les membres du conseil d'administration élus pour la mandature 2013-2017

Source : CNOSF



Rechercher un club en région Centre-Val de Loire ?

Nos formations en ligne ou en présentiel


Rechercher