Actualités >

Emploi : nouveau barème sur les salaires au 1er janvier 2022


Dans un contexte particulier de crise sanitaire, économique et sociale, les négociations relatives aux salaires minimums applicables dans la branche Sport ont abouti le 15 décembre 2021.

Dans ce cadre, l'avenant 155 relatif aux salaires met en place les modifications suivantes, applicables à compter du 1er janvier 2022.

A noter : l'avenant 155 est en cours de signature dans la branche, le processus administratif relatif à son dépôt et à son extension auprès du Ministère du travail n'a pas encore abouti. Il a toutefois été prévu dans l'avenant que son application interviendra dans tous les cas dès janvier 2022, avec effet rétroactif à compter de son extension pour les structures de la branche non adhérentes auprès d'une organisation signataire (dont le COSMOS), cela permettant d'équilibrer les impacts financiers pour l'ensemble des employeurs du secteur.

Cet avenant met en place une augmentation du SMC de 1,5% (soit 1491,28 €), ainsi qu'une augmentation du coefficient multiplicateur pour les groupes 1, 2, 3 et les sportifs professionnels salariés. Comme indiqué précédemment, par cette augmentation des coefficients multiplicateurs, les partenaires sociaux de la branche Sport ont souhaité procéder à une revalorisation plus importante des bas salaires.

Concrètement sur ce point, l'avenant 155 prévoit les augmentations suivantes des coefficients multiplicateurs des groupes 1, 2, 3 et des sportifs professionnels salariés :
- pour le groupe 1, le coefficient multiplicateur est porté à 7,75% (au lieu de 6%), soit un salaire minimum conventionnel de 1606,85 euros mensuels brut.
- pour le groupe 2, le coefficient multiplicateur est porté à 10,75% (au lieu de 9%), soit un salaire minimum conventionnel de 1651,59 euros mensuels brut.
- pour le groupe 3, le coefficient multiplicateur est porté à 18,25% (au lieu de 18%), soit un salaire minimum conventionnel de 1763,44 euros mensuels brut.
- pour les sportifs professionnels salariés, le coefficient multiplicateur est porté à 13 SMC (au lieu de 12,75 SMC), soit un salaire minimum de 19 386,64 euros annuels brut - 1615,55 euros mensuels brut.

Une fois le processus de signature et de dépôt auprès de l'administration du travail terminé, nous vous transmettrons le texte de l'avenant 155.

Voici la grille des salaires minimaux au 01/01/2022 :
SMC 01/01/2022 à 1491,28 €
Groupe de classificationSalaire Minimum Conventionnel du groupe (brut mensuel)Taux horaire
1 1 606,85 € 10,59 €
2 1 651,59 € 10,89 €
3 1 763,44 € 11,63 €
4 1 860,37 € 12,27 €
5 2 083,62 € 13,74 €
6 2 599,45 € 17,14 €
7 37 103,05 € Forfait annuel
8 43 038,34 € Forfait annuel



Pour en savoir plus,
Contacter Déborah TESI au 06 01 55 91 10.
emploi.cvl@franceolympique.com



Rechercher un club en région Centre-Val de Loire ?

Nos formations en ligne ou en présentiel


Rechercher