Actualités >

Dispositif "Une école-Un club", mode d'emploi



Véronique Bury, vice-présidente du Comité Régional Olympique et Sportif du Centre-Val de Loire a profité de la conférence des président.e.s des ligues et comités pour en dire plus sur le dispositif "Une école-Un club".

Le constat de départ est celui de la nécessité, pour les enfants de l'école élémentaire, de pratiquer des activités physiques et sportives. Selon l'OMS, Organisation Mondiale pour la Santé, cette pratique doit être d'au moins une heure. Ainsi a été mis en place le dispositif "30 minutes d'activité physique quotidienne"

Ces 30 minutes d'activité physique quotidienne s'ajoutent aux traditionnelles séances d'EPS (Education Physiques et Sportives), et au sport scolaire proposé par les associations affiliées à l'Union Sportive de l'Enseignement du Premier Degré (USEP) et l'Union Générale Sportive de l'Enseignement Libre (UGSEL).


Une passerelle entre monde scolaire et monde sportif, dans l'optique de Paris 2024



Le déploiement et le renforcement de ce dispositif s'appuie sur des conventions signées entre le ministère, les fédérations scolaires, les comités olympique et paralympique et le mouvement sportif. Une école-Un club entre dans le plan héritage des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

La mesure "Une école-Un club" décline ces conventions et s'adresse en priorité aux associations sportives et civiles des fédérations conventionnées. Les écoles doivent donc se rapprocher des associations sportives USEP.

Un partenariat école-club se fait sur la base du volontariat. Le dispositif a plusieurs objectifs :
• Découvrir et s'initier à une nouvelle activité sportive
• Créer des animations culturelles, sportives et pédagogiques autour de l'Olympisme et du Paralympisme
• Co-animer une séquence d'enseignement


Possibilité d'aide financière grâce aux coupons génération 2024




Depuis cette année, les écoles labellisées "Génération 2024" volontaires peuvent bénéficier de coupons Génération 2024. Pour se faire, elles doivent s'appuyer sur une convention de partenariat avec un club sportif de proximité.

Ce coupon prend la forme d'une aide financière de 300€ pour les clubs intervenant dans un établissement labellisé Génération 2024. Il aide à la mise en place, en co-organisation (entre entraîneur diplômé et enseignant) d'un cycle sportif de 6 séances, d'environ une heure chacune.

Les séances sont élaborées par l'enseignant, dans le cadre de son projet pédagogique éducatif. L'USEP et l'UGSEL, de leur côté, accompagnent le dispositif sur le terrain. Les structures sont en lien avec les fédérations sportives olympiques et paralympiques.



Concrètement, comment ça se passe ?


L'intégralité des explications concernant cette opération est disponible en ligne, sur le site "Génération 2024". Voici un résumé des quelques étapes pour mener à bien l'opération :


• Obtenir, si ce n'est pas déjà fait, le label "Génération 2024"
• Identifier le club partenaire local (en lien avec l'USEP ou l'UGSEL)
• Demander le coupon "Génération 2024" sur la plateforme dédiée, en mentionnant, école, club et projet commun
• Attendre la validation de la demande
• Mettre en place le projet, et télécharger les éléments témoins du déroulement des séquences sportives sur la plateforme
• Attendre le paiement de la prestation au club intervenant par l'intermédiaire de l'USEP ou l'UGSEL


Votre contact : Adrien Brucker
adrienbrucker@franceolympique.com
06 01 86 71 97







Rechercher un club en région Centre-Val de Loire ?

Nos formations en ligne ou en présentiel


Rechercher